Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

ALEXANDRE GOSSELIN, PRÉSIDENT D’EXPORT OUTAOUAIS, SIEGERA SUR LA NOUVELLE COMMISSION DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA VILLE DE GATINEAU

 

Gatineau, le 26 octobre 2016 – Export Outaouais est fier de la nomination d’Alexandre Gosselin, président d’Export Outaouais, à siéger sur la nouvelle Commission de développement économique de la Ville de Gatineau. Cette dernière jouera un rôle stratégique dans la mise en place des conditions favorables au développement économique. Elle fournira des avis et des recommandations au conseil municipal sur les stratégies à privilégier pour favoriser l'essor économique de la ville, ainsi que les actions à entreprendre face aux occasions et aux défis qui se présenteront.

Cette annonce coïncide avec le dévoilement de la stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020 rendue publique lundi le 24 octobre 2016. Un montant de 536,8 millions de dollars, dont 125,6 millions en nouveaux crédits, a été prévu pour la mise en œuvre de cette stratégie au cours des quatre prochaines années.

« Nous sommes très heureux de constater que la Ville de Gatineau, mais également le gouvernement du Québec, se dotent de dispositifs et de stratégies pour promouvoir, supporter et obtenir des résultats en matière de développement économique. La stratégie québécoise de l’exportation comprend un ensemble de mesures en réponse aux besoins exprimés par les PME, afin de renforcer leur capacité d'exportation et de faciliter la mise en œuvre de leurs projets de développement de marchés hors Québec. En tant qu’organisme de promotion des exportations pour la région de l’Outaouais, Export Outaouais sera au rendez-vous pour aider les entreprises d’ici à développer, consolider ou diversifier leurs marchés hors Québec et internationaux » a souligné le président d’Export Outaouais, Alexandre Gosselin,

Élaborée à la suite de consultations et d’échanges entamés à l’automne 2015 avec les acteurs concernés, la stratégie québécoise de l’exportation 2016-2020 a pour but d’appuyer de façon significative les PME québécoises dans leur démarche d’exportation. Dans le cadre de la mise en œuvre de cette stratégie, les organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX) joueront un rôle important dans trois des 21 mesures ciblées dans le cadre de cette stratégie.

M. Gosselin est directeur général de l’usine Glatfelter de Gatineau. Il est membre de la Commission de développement économique de la Ville de Gatineau dans la catégorie « Grandes entreprises (plus de 100 employés) ».

 

Mesure 1 : promouvoir l'exportation et l'internationalisation comme facteur de croissance

À cette fin, le gouvernement s'appuiera particulièrement sur Export Québec, les directions régionales du MESI, le réseau des ORPEX et des partenaires relayeurs tels que la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ) et les Manufacturiers et exportateurs du Québec (MEQ).

Mesure 2 : mieux orienter la stratégie d'exportation des entreprises

Les besoins d'accompagnement d'une entreprise sur les marchés extérieurs sont très différents, selon que cette entreprise entame ses premières démarches où qu'elle soit déjà expérimentée dans la réalisation d'activités hors Québec. En collaboration avec ses partenaires, notamment les ORPEX, le gouvernement s'assurera que les entreprises ont accès à des services adaptés à leur expérience hors Québec, pour chacune des étapes du projet qu'elles privilégient. Le budget disponible pour cette mesure sera de 4,8 millions de dollars au cours des quatre prochaines années et il financera une partie du mandat des ORPEX.

Mesure 7 : préparer et diffuser des formations en développement de marchés, en logistique et en marketing

De plus, en partenariat avec les organismes régionaux de promotion des exportations, le gouvernement s'assurera qu'une centaine de formations spécifiques sur l'exportation par année sera diffusée dans l'ensemble des régions du Québec. Le budget disponible pour cette mesure sera de 4,8 millions de dollars au cours des quatre prochaines années et permettra de réaliser le deuxième volet du mandat des ORPEX.

 

À propos d’Export Outaouais

Export Outaouais a pour mission, en complémentarité et en appui à ses partenaires régionaux et internationaux, de stimuler les exportations des entreprises de toute la région de l’Outaouais en les aidant à développer, consolider ou diversifier leurs marchés hors Québec et internationaux. Rattaché à la Chambre de Commerce de Gatineau, Export Outaouais est financé par Export Québec, une unité du Ministère de l'Économie, de la Science et de l'Innovation et Développement économique Canada pour les régions du Québec. Export Outaouais est membre du réseau Commerce international Québec (CIQ), le regroupement des organismes régionaux d'exportation du Québec (ORPEX).

 

- 30 -

 

Pour tout complément d'information, veuillez communiquer avec :

M. Reda Bensouda, Commissaire à l'international , Export Outaouais, 819 205-2280 x231

reda.bensouda@exportoutaouais.ca